Quel modèle économique pour l’alimentation

Le professeur François Collart Dutilleul, penseur des programmes LASCAUX et CELT à Nantes Université, se penche sur « Quel modèle économique sur le droit à l’alimentation ? avec l’oeil expert du juriste chevronné qu’il est. Il anime à ce sujet une conférence le 25 février à l’unversité de Nice.
Pour construire un modèle économique de projet d’alimentation durable on pense d’abord à l’économie sociale et solidaire (ESS) et à l’économie de la fonctionnalité et de la coopération (EFC), car ils accordent une place centrale réservée à l’humain, ont le souci de l’utilité sociale et du lien avec le territoire et l’hybridation des ressources. Une question centrale est : qu’est-ce qui fait valeur ? Dans cette optique, le modèle économique est une notion plus large que le modèle d’affaires : elle englobe les modalités de production, l’accessibilité des biens et services produits, la gouvernance, les pratiques de coopération, de co-construction. Cette approche-système est à la portée d’un territoire de vie, car les effets produits sur ce territoire -les externalités- sont pris en compte : valorisés quand ils sont positifs et le plus possible minorés quand ils sont négatifs.

PNG - 964.1 ko

Laisser un commentaire